Expertises

        Langage oral et parole

Le language oral réfère à l'expression orale (parler) et à la compréhension orale (comprendre ce qui est dit oralement). On inclut aussi dans le langage oral les difficultés qui touchent la prononciation.

Les difficultés en lien avec le langage oral sont :

  • Retard et trouble de langage oral

  • Retard et trouble de la parole (prononciation, stigmatisme ou "parler sur le bout de la langue")

  • Dyspraxie verbale

           Déglutition

La déglutition atypique fait référence à un mauvais placement de la langue au moment d'avaler. Elle peut s'accompagner d'un sigmatisme ("parler sur le bout de la langue").

La déglutition atypique entraîne différentes problématiques: échec d'un traitement orthodontie, déplacement des dents,... La déglutition peut être traitée autant chez les adultes que chez les enfants et ce, à partir de l'âge de 7 ans environ

  • Trouble de la déglutition 

         Les troubles de la voix

Les troubles de la voix également appelés dysphonie sont de différentes origines : d'origine structurelle (changements physiques dans les mécanismes de la voix, notamment des nodules, œdèmes,...), d'origine neurologique (problèmes qui découlent d'atteintes du système nerveux périphériques ou central,...), de cause fonctionnelle (ces troubles découlent d'une utilisation abusive, d'une technique vocale insuffisante pour répondre aux demandes quotidiennes,...). Ces troubles ne sont pas mutuellement exclusifs.

  • Dysphonie 

      Le trouble du spectre de l'Autisme (TSA)

Les difficultés affectant l'aspect social de la communication ou difficultés pragmatiques. On définit la pragmatique comme les aspects reliés à l'utilisation du langage, c'est à dire la signification et l'interprétation . Il s'agit du langage verbal ainsi que non verbal (expression faciale, posture,...). Ces individus ont des difficultés importantes à comprendre les situations sociales et à interagir de façon adéquate.

  • Le trouble du spectre de l'Autisme

  • Le trouble de la communication sociale

         Langage écrit

Le langage écrit fait référence aux habiletés de lecture (décodage des mots écrits et compréhension des textes écrits) et aux habiletés d'écriture (orthographe et production écrite). Les difficultés de langage écrit peuvent se manifester dès la petite enfance, mais sont parfois décelables plus tard dans la scolarité.

Les difficultés en lien avec le langage écrit sont :

  • Retard de langage écrit

  • Trouble spécifique du langage écrit (dyslexie-dysorthographie).

                 Bégaiement

Les manifestations du bégaiement (trouble de la fluidité) sont variées : répétition d'une syllabe, blocages, prolongement d'un son dans un mot,... Parfois, on peut même observer certains signes physiques en lien avec le bégaiement (tensions au cou). Il s'agit d'un trouble dont la sévérité fluctue dans le temps. Parfois, chez les très jeunes enfants, le bégaiement peut se résorber de lui-même.

Le bégaiement touche les enfants et les adultes.

  • Trouble de la fluidité (Bégaiement)

        Les troubles acquis du langage

Les troubles acquis du langage sont les difficultés de communication acquises à la suite d'un AVC (Accident Vasculaire Cérébrale), en contexte de maladie neurodégénérative (Alzheimer, Parkinson,...) ou à la suite d'un TCC (Traumatisme Cranio-Cérébral). Ces difficultés peuvent toucher à la fois le langage oral et le langage écrit et autant les enfants que les adultes.

L'intervention peut consister en une réadaptation plus "classique" mais peut aussi se réaliser en lien avec  l'adaptation de l'environnement selon les difficultés de la personne, l'instauration d'un outil de la communication et, bien sûr, l'enseignement de stratégies de communication à la personne et à son entourage.

Les troubles acquis du langage :

  • Aphasie

  • Dysarthrie

  • Autres types d'atteintes